3 lignes d’information

Allez savoir pourquoi, une petite phrase m’a réveillée ce matin : « Le défi aujourd’hui ? Trouver 3 lignes intéressantes dans un rapport de 500 pages » explique Pierre Mottet de la société IBA sur le site d’Entreprise Globale, faisant référence à l’étendue et la complexité de la recherche d’informations.
Voici donc mes 3 lignes d’information sur l’innovation et la créativité :
Le pape de la créativité et de la méthode des « 6 chapeaux » va conseiller l’Inde dont la croissance reste en-deçà de celle de la Chine. Comment ? En les aidant à créer un « Ministère de la Pensée..ou plutôt de la contre-pensée constructive » grâce à une petite équipe capable de requestionner les sujets en se mettant « dans la peau » des différentes parties prenantes (au sens large).
A voir en France, bientôt ?
En savoir plus, voir l’article complet sur LiveMint.

La dernière étude d’Arthur D. Little nous promet de découvrir « les voies de l’Excellence pour innover« . Vous y glanerez quelques graphes qui vous réexpliqueront pour la nième fois que la plupart des entreprise se concentrent sur l’innovation produits et, depuis peu, les nouveaux business modèles.

Vous aurez un zoom sur la répartition des approches innovation selon les secteurs. Ainsi, l’innovation basée sur la génération d’idées en interne ou en externe occupe une bonne place dans tous les secteurs (au regard de l’innovation alimentée par la R&D ou par une analyse stratégique de l’entreprise).
La comparaison sur plusieurs années aurait été également pertinente.
Selon moi, il manque juste un élément essentiel dans ce benchmark…la culture innovation des entreprises citées et l’évolution de celle-ci ! (organisation, nombre d’employés concernés, formations, outils…).
Acheter vert pour…s’acheter un statut social.
On s’y attendait un peu.

D’après une étude menée par des chercheurs de l’Université de Rotterdam, les acheteurs choisissent des voitures hybrides pour améliorer leur image sociale et sont alors prêts à sacrifier luxe et performance pour se donner une bonne image.
A Prius hybrid sits at a Toyota dealership in Stone Mountain,  Georgia
Bram Van den Bergh, l’un des chercheurs explique :
 « Conduire une voiture luxueuse polluante, comme un Hummer, en dit long sur votre pouvoir d’achat, mais aussi sur votre égoïsme car le véhicule signifie que vous préférez votre confort personnel plutôt qu’à la société. Tandis que conduire une voiture hybride telle que la Prius, dénote de votre pouvoir d’achat et de votre engagement pour l’environnement. »

Différentes expérimentations sur le comportement d’achat « vert » et le statut social sont détaillées dans l’article du Guardian, ici.

S’agit-il d’un retournement définitif de société ou plutôt un début d’idée pour « utiliser » les plus nantis pour faire passer les messages responsables de demain ? C’est ce que Toyota  avait initié en mettant au volant de sa Prius quelques stars.

Les publicitaires vont-ils exploiter un peu plus le filon pour faire avancer la révolution « verte » ? Des arguments à faire hurler les puristes, mais la fin justifie aussi parfois certains moyens !

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>