A la Rentrée, c’est décidé…(4)

Je me pose une seule question « Qui va piquer mon fromage ? » (en référence au best-seller de Spencer Johnson).

Pourquoi ? Parce que c’est la « méta » question derrière toutes celles que l’on entend aujourd’hui en matière d’innovation : comment augmenter (stabiliser) mes ventes ? comment trouver de nouvelles opportunités ? comment renforcer ma marque ? etc…

Rien de bien nouveau à parler d’anticipation marché ? A priori non, si ce n’est que les univers de consommation convergent de plus en plus vite et ce, pour trois raisons : le client, la reconfiguration des offres (au sens large) des entreprises et les convergences marchés.

  1. Le client :
    « Le consommateur ne compare pas les services clients dans une même industrie, mais ceux des entreprises dont il est client. »
    Source : Etude Accenture – 2007 – Relation Clients.
  2. Reconfiguration des offres :
    Des entreprises, a priori non concurrentes, se positionnent avec leurs métiers, leur savoir-faire (technologique, process, connaissance spécifique…) à travers des offres différentes pour répondre à un même besoin client.

    Exemple en B2B : le « smart patch » de HP (un patch qui permet de diffuser un médicament sans douleur et plus simplement, en l’appliquant directement sur la peau du patient) qui pourrait remplacer la seringue hypodermique (plus de détail sur le billet Comment innover grâce à son savoir-faire).

    Exemples en B2C, dans l’optique de « qui va piquer mon fromage » : quand Google Search aura tué les Pages Jaunes, quand le téléphone portable aura remplacé toutes les autres cartes physiques (bancaires, Vitale…). Plus lointain, que se passera-t-il quand Décathlon aura lancé ses espaces sportifs, quand Ikea se sera lancé dans les maisons éphémères ?

  3. Convergence des univers de consommation :

    Exemples bien connus : le multimedia a eu un effet de convergence évident avec l’apparition du numérique dans un premier temps, aussi le téléphone portable concurrence-t-il directement les appareils photos numériques, les Ipods…
    La recherche de mobilité et de connexion illimitée absolue déclenche une seconde vague de convergence : Nokia avec sa console de jeux sur téléphone portable cherche à attaquer le terrain…de jeu de Sony et Microsoft.

    Autres exemples pour la rubrique « qui va piquer mon fromage » : quand Orange e-santé sera votre médecin référent à la place de votre médecin de quartier…

Se poser la question, c’est déjà se mettre en position de changer et d’éviter la myopie fatale, comme le prescrivait il y a presque 50 ans Théodore Levitt.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>