Art minimal ou pensée ultra efficace ?

Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus de l’effet d’un dessin pour communiquer plutôt que d’un plan en trois parties et qui, de surcroît, n’ont pas encore pu lire « The Back of the Napkin: Solving Problems and Selling Ideas with Pictures », je vous propose une méthode d’apprentissage encore plus simple puisqu’il vous suffit de vous abonner à un flux, alimenté quotidiennement (les cartes-dessins existent également en livre). 

Jessica Hagy ne parle pas, semble-t-il, et ne sait capter et exprimer des choses parfois complexes que par des « petits » dessins au crayon.Privilégiant une forme pseudo mathématiques d’illustrations via des petits diagrammes ou « patates », elle saisit l’essentiel et, ce, quel que soit le domaine : personnel, professionnel, économique etc…

Ce qui peut nous sembler parfois difficile à transcrire ou à partager paraît si simple sous la main de Jessica Hagy, qui ne manque jamais d’un trait d’humour.

Une autre forme de pensée assurément mais de plus en plus nécessaire !

NB: Pour (re)lire les précédents billets sur la pensée visuelle, c’est ici et

Marianne Dekeyser

2 Commentaires

  1. Ja_Ne 30 avril 2008 Répondre

    Salut LIQP,
    parmi tous mes flux sur les marketing, médias, créations … votre blog à la « ligne éditoriale » la + intéressante que j’ai l’occasion de suivre « BRAVO » ;-)
    Ce qui me plaît le + ici c’est ce ptit goût « avangardiste » présent dans les thèmes des billets! :-)

    Merci pour tant « d’Idées’ ^^

  2. Merci pour votre retour encourageant…à très bientôt !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>