Des boutiques insolites pour inspirer la grande distribution

Le 31 mai se tiendra le Forum de la Grande Conso organisé par LSA avec comme thème « Commerce Horizon 2010, comment jouer la carte de la différenciation ? »
Dans ce domaine, c’est quand même le prix qui tient encore le haut du pavé, même si les spécialistes parlent de l’ère du retailtainment. Ce phénomène reste encore limité à des magasins spécialisés (JouéClub, Lafayette maison…).

Si elle veut continuer à attirer les clients, la grande distribution va pourtant devoir conjuguer rentabilité au mètre carré et deux tendances fortes de consommation : la personnalisation et la recherche d’expériences…sinon autant faire ses courses sur internet ! C’est plus rapide, le site se souvient de ce que j’ai acheté et en plus il me livre à domicile. Demain, le site pourrait même me recommander (comme Amazon le fait déjà) des nouveaux produits qui pourraient me plaire en fonction de ce que j’ai acheté, des recettes associées à mes achats ou des « tips », des commentaires des autres consommateurs (voir notation des produits vendus sur le site FNAC).

Quant aux hypers, ils peuvent encore s’interroger sur la piste du retailtainment les mercredi et samedi (la sortie au Centre Commercial en famille). Allez visiter le nouvel Aquarium du Trocadéro avec 2 enfants et 2 adultes, cela coûte la modique somme de 50€ pour 1H de visite. Offrez en un peu moins pour 10€ de plus dans le panier et le tour est joué : une piscine en kit pour tester la plongée et des poissons peuvent faire sensation avant les départs en vacances !
L’idéal serait même de faire ses courses en 2D : que quelqu’un qui me connaîtrait très bien fasse les courses à ma place pendant que je vais chez mon coiffeur Leclerc ou Carrefour, que je passe au pressing, que je réserve mon voyage, que je suive 1H de formation en informatique etc… me faire gagner de l’argent c’est bien mais du temps en plus pour m’occuper de moi, c’est encore mieux.

Pour exemple, dans le livre « Les boutiques insolites à Paris » , j’ai sélectionné La piscine (magasin de dégriffe de marque). Le lieu n’est pas si agréable que cela mais tellement surprenant qu’on s’en souvient un moment ! Si en plus le concept était vraiment exploité, on y reviendrait !

Le deuxième axe concerne le design : c’est vrai, on est abreuvé, submergé de produits design ou conçus par des designers de renom mais le grand public y a-t-il vraiment accès ? Alors un petit tour du côté de chez
Beehive Co-op ou de Nedge NyNoho pour imaginer que le design et les designers pourraient rentrer « pour de vrai » dans les hypermarchés.
C’était quelques idées en l’air, en attendant de lire les vraies conclusions, des vrais experts…A suivre après le 31 mai.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>