Difficile d’être un packaging de nos jours

Difficile d’être un packaging de nos jours! Il faut être à la fois responsable, léger, facile à enlever, peu onéreux dans le compte d’exploitation du produit, tout dire mais pas trop, donner envie….

Tropicana vient d’essuyer un revers sévère en voulant donner un coup de jeune à sa mythique (?) bouteille de jus d’orange que les consommateurs ont finalement jugé…très MDD (marques de distributeur).

Y-a-t-il un avenir pour les packagings? Peut-être s’ils sont aussi intelligents que les produits qu’ils renferment!

Les deux coups de coeur de la semaine sont ci-dessous (même s’ils ne sont pas très « écos ») , deux « packagings bonne humeur »!

Les boîtes de restauration à emporter Moses :


Le chocolat Pig, qui se met d’abord sur le nez avant d’être dégusté :

Pour celles ou ceux qui veulent encore déguster avec les yeux, la suite se trouve sur LovelyPackage.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>