Finextra lance ses "cas innovation"

En ce moment, le mot « finance » est automatiquement associé à « dérives », « traders », « crise » etc… ou comment un mot jusqu’alors fort respectable et respecté en deviendrait presque un « gros mot ».De l’autre côté de cette bien triste vitrine, le secteur continue d’innover comme Finextra (le site anglo-saxon de référence pour la technologie dans les services financiers) a décidé de le prouver en lançant ses « cas d’innovation ».

Si bon nombre des innovations présentées ont pour objectif d’aider les compagnies financières à se refaire une vertu, cela démontre aussi plus largement s’il en était besoin qu’une crise stimule (par la contrainte) l’innovation. Malgré tout, certains exemples prouvent que ce secteur intègre de plus en plus le développement responsable aussi (par obligation ou conviction ?).

Finextra a ainsi mis en avant les développements les plus innovants sur les 12 derniers mois en les regroupant autour de

9 thèmes : authentification et sécurité, collaboration et knowledge management, efficacité et green IT, Trading, Connectivité, paiements, management du point de vente, management du risque, distribution.Que signifie « innovants » pour Finextra : unicité, impact, intelligence dans la résolution des problèmes sur des sujets émergents.

La crise a évidemment stimulé l’apparition de nouvelles solutions comme :
« Real-Time Risk » qui offre une solution sécurisée aux différentes parties prenantes : prise en compte des exigences des législations, contrôle accru, optimisation des lignes de crédit…et plus grande transparence.
ou encore « eFlowGlobal« , une sorte de hub qui compare l’ensemble des échanges financiers d’une compagnie et vérifie leur bonne exécution.

De son côté Morgan Stanley mise sur le Vert et y boit une belle opportunité de diminuer ses coûts et sa dépendance : la banque va en effet implanter un nouveau centre de données informatiques, fortement consommateur d’énergie, en Ecosse alimenté en énergie « propre » (énergie marémotrice).

Enfin, la e-facture pour les petites entreprises by Paypal.

Pour ceux qui ne sont pas des férus de technique ou technologie, n’hésitez pas là consulter les autres informations disponibles sur le site comme la dernière étude sur les services financiers mobiles, de Rabobank et Forrester, la partie « Tools » donne accès aux dernières études sur l’univers financier (toucher les non bancarisés, le ROI du m-paiement, microfinance , relations entre front et back office etc…) et peut permettre des analogies ou comparaison avec d’autres secteurs d’activités.

Pour les autres sources, voir aussi L‘Atelier BNP Paribas (toujours sur les aspects techniques) , Next finance/innovation, et le blog Private Banking d’Arvetica.

Marianne Dekeyser

1 Commentaire

  1. TRADER 20 juillet 2009 Répondre

    Autotradez le marche du FOREX en Laissant ZuluTrade rediriger les trades des experts boursiers vers votre compte FX GRATUITEMENT

    http://autotradings.zulutrade.com

    et ca marche! vous pouvez meme ouvrir un compte DEMO gratuit!

    plus d’infos sur mon site perso

    http://zulutrade.e-monsite.com

    (si le lien ne marche pas,cliquez sur mon pseudo « trader »)

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>