[H]innovation

Le livre le plus emblématique de cette rentrée (paru avant l’été) est bien celui de Stephan Lindegaard « The Open Innovation revolution« .

L’ouvrage s’intéresse presque essentiellement aux hommes qui font « l’innovation ouverte »

*, : profils, motivations, compétences…

Si les compétences RH des innovateurs ont déjà été abondamment traitées par différents chercheurs ou professionnels reconnus, la démarche de Lindergaard est inhabituelle dans le cadre d’une approche de l’innovation encore « en construction » (revoir billet « pour tout savoir sur l’innovation ouverte« ). 


*Stratégie d’entreprise visant à inter-agir avec des parties prenantes extérieures et internes pour trouver des idées neuves, évaluer des idées, co-créer ou co-développer des produits, services, technologies, projets.

Le H aspiré d'[H]innovation, pour Hommes, mérite d’être remis à sa place: devant. Ce sera bien l’une des préoccupations croissantes des entreprises pour réussir : Qui doit imaginer la stratégie d’innovation globale adéquate ? Qui doit la conduire ? Qui doit la faciliter ? Qui doit la mettre en oeuvre ?

Le pendant du livre « The Open Innovation Revolution » est en quelque sorte celui de Vijay Govindarajan, « The other side of innovation » dans lequel il explique avec pragmatisme deux choses essentielles :

  1. innover = concrétiser des idées/projets
  2. comment dissocier et lier à la fois les tâches et compétences entre ceux qui conçoivent et ceux qui mettent en oeuvre.
La première notion peut sembler évidente mais au moment où les entreprises s’interrogent sur leur créativité, il n’est pas inutile de rappeler que la créativité en entreprise est orientée…résultats.

La deuxième proposition faite par Govindarajan apporte également sa contribution au fameux H d'[H]innovation puisqu’il parle équipe et organisation. Sa démonstration et les exemples cités sont riches d’enseignement.

La mise en perspective de ces deux livres rééquilibrent les 4 questions essentielles qu’une entreprise se pose généralement en matière d’innovation : Pourquoi innover ?  Dans quelle direction innover ? Quelles priorités ? Avec qui ? En interne et en externe.

Crédit image Crestock

1 Commentaire

  1. frank 25 août 2010 Répondre

    Bonjour, je suis tombé par hasard sur votre blogue que j’ai trouvé fort pertinent. Je prends ainsi l’initiative de vous inviter à devenir membre de mon groupe Défi Innovation Estrie sur LinkedIn: http://www.linkedin.com/groups?mostPopular=&gid=2796110

    Je vous invite aussi à y diffuser vos excellents billets!

    Bien cordialement,

    François Crevier

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>