Impressions rétiniennes de la semaine

Cette semaine, partageons quelques visions du futur parfois complémentaires, différentes, amusantes, déroutantes mais à avoir en tête !

Le futur des hypermachés ?

Mr. Olofsson, PDG de Carrefour, vient de partager récemment sa vision du futur pour les hypermarchés avec le magazine WSJ. La question à laquelle il a répondu ainsi était « Pensez-vous que le modèle des hypermarchés soit toujours pertinent aujourd’hui ? »

« Les hypermarchés doivent changer leur raison d’être. Dans les années 60, les hypermarchés étaient centrés sur l’alimentaire, ensuite ils ont élargi leur offre aux produits non alimentaires. Mais durant les 15 dernières années, le hard-discount est arrivé, donc nous devons trouver une autre raison d’être dans le non alimentaire. En France, environ un million de personnes viennent chaque jour dans nos magasins. Les gens sont toujours attirés par ce modèle. »

Pendant ce temps-là, le premier supermarché 3D ouvrira ses portes en Croatie début novembre. Il permettra aux clients de faire leurs courses de chez eux en poussant un chariot virtuel, en parlant à des assistants virtuels, de regarder et même de tester certains produits.

Le déploiement européen est prévu pour 2010. Les prévisions établient tablent sur 30 000 clients par jour et 13 millions d’euros de chiffre d’affaires…une goutte d’eau qui pourrait faire basculer le vase du concept « en dur » des hypers ?

 

La voiture de demain ? Voiture servicielle ou Skytran ? Deux façons d’aborder le futur de « la voiture à la demande » et plus largement « la mobilité à la demande »)

Louer les fonctions d’une voiture telle est l’approche proposée par Chronos (cabinet d’études sociologiques et de conseil en innovation qui observe, interroge et analyse l’évolution et les enjeux des mobilités – qui mérite un grand détour si vous ne connaissez pas).

Quant à Skytran, il s’agit d’un nouveau système de transport (entre voiture et tram), développé par la NASA Ames Research. Des « véhicules » légers et aériens (grâce à une ligne aérienne dotée d’aimants spéciaux). SkyTran ne pollue pas et fonctionne à l’électricité.
On se croirait dans Star Wars ? Rappelons que le GPS avait été initialement développé par l’armée. Vous connaissez la suite…

 

Le futur de tourisme ? Donner une nouvelle définition au nomadisme ? Mieux voyager ?

Le projet 2023 vise à aider les acteurs du tourisme au Royaume-Uni industrie à comprendre les défis auxquels ils sont confrontés et à planifier un avenir durable.

Le changement climatique, la croissance démographique, la pénurie de ressources en pétrole et d’autres auront des répercussions dramatiques sur comment, où, quand – et même si – les personnes voyageront, et vont transformer le secteur.

Nous avons exploré comment des facteurs comme ceux-ci pourraient conduire à des mondes très différents en 2023, cela mène à des explorations à terme très différentes pour l’industrie.

Nous avons travaillé avec des experts en tourisme afin de créer quatre scénarios vivants, conçus pour stimuler le débat, et puis nous avons généré des visions de l’avenir durable pour cette industrie.

De grandes entreprises et organisations ont déjà promis de collaborer pour créer une industrie durable dans le commerce du tourisme en l’an 2023 qui profite aux communautés dans les destinations touristiques et protège l’environnement.

Les quatre scénarios proposés sont :

  1. Est-ce que le tourisme de masse, gonflé par les classes moyennes indiennes et chinoises, va engendrer une surpopulation énorme dans les destinations populaires?
  • Est-ce que la flambée des prix du pétrole, rendra un voyage tellement cher qu’il faudra épargner des années durant pour partir à l’étranger?
  • Verrons-nous « le tourisme catastrophe » s’accentuer, avec les visiteurs se précipiter pour voir les glaciers et les récifs de corail avant qu’ils disparaissent définitivement?
  • Ou bien les « quotas de carbone des ménages » (déjà en cours au Royaume Uni) accentueront-ils la tendance à passer ses vacances à la maison?

Les réponses argumentées et en image, ici.

 

Et pour finir (ou continuer), le futur de l’innovation. Un livre à venir en novembre reprenant les articles les plus importants sur le sujet. Certaines contributions sont très « langues de bois » (je ne donnerai pas de noms), d’autres rééllement pertinentes. Pour fouiner par mots clés, c’est ici.

Quelques titres extraits :

« The future of innovation is…

…simple, cheap, and beautiful : a mirror of our world. »
…together »
…Re-connecting to life »
…depends on new ways of thinking »
…is our creation: dancing with dilemmas »

Marianne Dekeyser

2 Commentaires

  1. Gil R 29 octobre 2009 Répondre

    J’avais eu un débat houleux avec des amis sur le futur du tourisme, il y a quelques temps !
    J’étais très convaincu par le cas n°2 (sans avoir envisager le cas n°4 qui est, lui aussi, très intéressant).
    Une des solutions proposées était une année de césure dédiée au voyage complètement intégrée au cursus d’un citoyen des pays développés (une grande partie, espérons-le !). Cela permettait, dans nos esprits, de bénéficier des bienfaits du voyage en vrai (vs le virtuel qui devrait avoir la côte) sans multiplier les A/R en avion ou autre…
    Bref. Reliquats un peu flous d’une soirée passionnée :)

  2. Marianne Dekeyser 29 octobre 2009 Répondre

    Voici une deuxième chance de creuser (rapidement) le sujet les 23 et 24 novembre prochains à Saint Etienne : http://www.innovation-tourisme.com/…et l’occasion d’un nouveau débat animé !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>