La formation en libre service !

Enfin la formation en libre service pour tout un chacun !Alors qu’en 2007, on n’a jamais autant parlé de formation professionnelle tout au long de la vie et que les entreprises ne cessent de prôner l’agilité et la mobilité pour leurs collaborateurs, concrètement demander une formation en entreprise relève encore bien souvent du parcours du combattant et ce, malgré l’entrée en vigueur du DIF (Droit Individuel à la Formation).

La formation en libre service ? On s’attendait plutôt à ce que cette innovation vienne d’Acadomia ou de la Cegos dans un objectif de conquête de nouvelles cibles et de nouveaux marchés, mais non l’idée vient de

Bruno Fajnzilberg, un ancien de chez Bernard Julhiet Interactive.Fondé en 2004 par Bruno Fajnzilberg, celui-ci explique ainsi son concept « Savoirs pour Tous » à l’Observatoire de la Franchise : « Savoirs pour Tous, c’est le libre accès à la formation. Il s’agit de la première franchise de formation continue professionnelle qui propose aux salariés des entreprises et des administations ainsi qu’aux particuliers une solution de formation proche de chez eux, pour un parcours individualisé, à des horaires choisis et à des prix très compétitifs.

Savoirs pour tous permet aux utilisateurs d’avoir un parcours de formation adapté tenant compte des notions et des connaissances déjà acquises, des intérêts et des objectifs personnels.

Dans nos boutiques, chacun bénéficie :

- d’un accueil et d’un conseil personnalisé, pour définir son parcours de formation,
– du conseil et de l’assistance administrative dans le montage des dossier de financement
– de la possibilité de suivre sa formation à son rythme avec des horaires sur mesure de l’accompagnement d’un formateur référent. »

A noter que Bruno Fajnzilberg est même allé jusqu’à distribuer lui-même des chèques formation sur le parvis de la Défense en 2007.

Justement, c’est peut-être l’idée qu’il va maintenant falloir faire rentrer dans les habitudes : construire son propre plan de formation ! Comment ?

  • Au prochain Noël, offrez une Smartbox « Changez de Métier » !
  • La formation professionnelle, c’est aussi un Service à la Personne me semble-t-il…alors quand est-ce qu’on transforme le DIF (obligation imposée aux entreprises) en une réduction d’impôts pour l’individu qui se forme ?
  • Rentrer dans une boutique, ce n’est jamais facile surtout quand il s’agit de services et qu’on ne sait pas très bien ce dont on aurait besoin. Ce serait plus agréable d’en parler avec des amis ou des connaissances dans un premier temps : pourquoi pas une petite réunion Tupperware à la mode « Savoirs pour Tous » etc….

Finalement l’idée n’est pas si éloignée de la démarche que vous pouvez faire quand vous allez chez Ikea pour acheter votre cuisine dont vous devez définir les plans vous-même. Chez Ikéa, « Toute la décoration sous le même toit », vous pouvez aussi vous laisser tenter par des petits éléments de décoration complémentaires.

La notion d’éléments complémentaires pourraient être la prochaine étape pour « Savoirs pour Tous » : qui dit formation peut aussi dire nouvelles compétences donc recherche d’un nouvel emploi….

Mais d’ici là, il faudra encore contrer quelques idées reçues, comme celle énoncée par un de mes anciens directeurs de division : « Ne demande pas une formation, cela montre que tu n’es pas compétent ! »

Alors faites un geste pour libérer les idées reçues…et faites passer le mot : la formation en libre service…c’est possible !

Marianne Dekeyser

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>