L’Art de la conversation…marketing

La conversation connaît un regain d’intérêt, à tel point que cela risque de devenir Le sujet de…conversation !Avec

l’émergence des réseaux sociaux et le « je blogue, donc je suis », la communication a pris un chiffre au compteur pour devenir 2.0.

« The Age of Conversation« , déjà cité dans ce blog, en serait un des livres emblématiques : 100 personnes influentes à travers le monde conversent du même thème, le phénomène de la Conversation, et de ses implications sociales, économiques, marketing etc…Si certains fustigent cette conversation appauvrie tout comme, en leur temps, le « Dictionnaire des idées reçues » de Flaubert ou « l’Exégèse des lieux communs « de Léon Bloy, l’ont fait au sujet du florilège de la banalité des conversations « bourgeoises » du XIXe siècle ou du « parler sans rien dire », l

es industriels et marques de tous bords se demandent, quant à eux, comment intégrer cette conversation, voire comment la rendre utile (comprenez profitable).

Askville, site Web lancé tout récemement par Amazon, pourrait apporter des premiers éléments de réponse sur ce dernier point. Non seulement il propose à tout internaute de poser des questions sur n’importe quel sujet et d’obtenir « une vraie réponse de la part de vrais gens » (ce que fait déjà Yahoo avec son système Yahoo Answers), mais, en plus, Askville récompense ceux qui répondent aux questions.Les répondants accumulent des points d’expérience selon le nombre de réponses apportées et la qualité de celles-ci. Ils gagnent ainsi des Quest Gold, bientôt échangeables contre des prix sur Questville.com. D’après Amazon, Questville apporterait aux participants « de nouvelles aventures excitantes et d’autres choses cool ».

Pour celles et ceux qui se demandent déjà ce qu’il y aura après, laissez-vous porter par la phrase de l’écrivain anglais William Hazlitt : « Le silence est une des formes les plus perfectionnées de l’art de la conversation ».Bon week end !
 
Source image : « Le C de la conversation », sérigraphie de Roswitha Doerig. 

Pour connaître les dernières nouvelles du front marketing 2.0, lire le billet (toujours excellentissime) de Mickael Guillois ici. 

Pour ceux qui auraient envie d’une approche plus profonde de l’Art de la Conversation, lisez ou relisez Alain Millon « L’Art de la Conversation »- PUF Collection – 1999.

Marianne Dekeyser

1 Commentaire

  1. tequilarapido 29 septembre 2008 Répondre

    les chiffres publiés par comScore en Aout sont en effet éloquents quand à la progression et à l’audience réelle des réseaux sociaux. Clairement, toute stratégie de communication interactive doit maintenant s’appuyer sur la conversation 2.0

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>