Quel futur pour l’innovation et le management de l’innovation ?

L’initiative la plus intéressante de ce début d’année n’est pas le lancement d’un produit révolutionnaire, ni d’un nouveau business model…elle a été initiée par le site « Management Innovation Exchange » avec son M-Prize (voir billet S’indigner, se réveiller…et se lancer) dont l’objectif consiste à réinventer l’innovation tous azimuts.


Les premiers résultats sont « tombés » et je vous invite vraiment à perdre du temps sur l’onglet « Gagnants » pour le thème Management de l’innovation, leadership, culture innovation…
Quelques coups de coeur : les « Massive Storytelling » pour recréer du sens, du lien et de l’envie de travailler ensemble; le « Management de l’innovation inspiré par la nature« ; un exemple un peu plus long sur « développer des modèles d’entreprises « pour y faire ce que l’on aime faire« .

Les résultats pour les autres thèmes sont à suivre sur le site M-prize.

Signe précurseur d’un changement pour l’innovation ? Oui, les autres vagues arriveront notamment dans la deuxième moitié de l’année avec la finalisation d’une norme européenne sur le management de l’innovation :

Le Comité de normalisation « Management de l’innovation » de l’AFNOR a commencé ses travaux en juin 2009, ils devraient se prolonger jusqu’à fin 2011 pour aboutir à une « norme expérimentale » au niveau français, c’est-à-dire un document simplement indicatif. D’ores et déjà le Comité a élaboré un Fascicule de documentation sur le Management de la propriété intellectuelle qui sera rendu public début décembre 2010 et un autre sur le Management de l’intelligence stratégique qui devrait être publié début 2011.

Simultanément, le Comité Européen de Normalisation (CEN) a initié un Technical Comitee sur le même sujet du management de l’innovation (CEN TC 389), piloté par les espagnols de l’Agence espagnole de normalisation (AENOR) qui fonctionne avec six groupes de travail (Working Groups, WG) :
–        WG 1. Collaboration & creativity management
–        WG 2. Innovation management system
–        WG 3. Innovation self-assessment tools
–        WG 4. Design thinking
–        WG 5. Intellectual property rights management
–        WG 6. Strategic intelligence management
Le WG 5 et le WG 6 sont animés par des experts français participant par ailleurs aux travaux de l’AFNOR.
Le CEN TC 389 semble s’orienter, comme le souhaite la France, vers une « Technical specification », simplement indicative et non une norme contraignante.
L’AFNOR souhaite par ailleurs aboutir à un document de référence pout tous types d’organisations participant au processus d’innovation : les entreprises bien sûr en tout premier lieu mais aussi les centres de recherche, les agences de soutien et de financement, les prestataires de services. La Commission française travaille plus particulièrement sur l’innovation ouverte et participe aux travaux européens sur l’évaluation des brevets.

(Source : Managers et chercheurs en innovation).

Pour vous faire une idée plus précise des champs couverts par les normes à venir, voici la synthèse de l’Afnor :


Le management de l’innovation avait-il besoin d’être normé ? Oui, si cela permet de l’ouvrir à autre chose (créativité, management, design thinking…) que les logiciels de management des idées (très pertinents certes mais un peu réducteurs depuis plusieurs années).Dans quelle mesure ces normes amplifieront-elles la capacité d’innover des entreprises ? A suivre également…

Ensuite, l’innovation ouverte qui fait le « buzz » dans le monde des entreprises pourrait, elle-même, s’ouvrir de plus en plus aux pratiques de « communautés d’innovation » comme le précise la dernière étude de l’agence Nordic Innovation. Ces communautés d’échange entre pairs autour de l’innovation (Innocoms) existent déjà partout à l’international mais devraient gagner du terrain pour plus de partage de compétences et de retours d’expériences.

Enfin, la règle pour toutes les directions des entreprises sera la même, non seulement de faire fonctionner cerveau droit et cerveau gauche mais également de développer de nouvelles formes de bicéphalie : 

  • si votre direction était orientée process, apprenez à penser clients
  • si votre direction était orientée technologie, apprenez à penser stratégie
  • si votre direction était orientée clients, apprenez à parler technologie
Pour faire le tour de la déferlante technologique en 2013, vous avez le choix avec la dernière étude de Deloitte sur les tendances 2013 des technologies media et télécommunications ou les huit technologies qui vont accélérer le développement de nouveaux produits et services. 
Marianne Dekeyser

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>