Second Life fait des petits

Webkinz, CBBC World, Nicktropolis, Zwinky…Ces mots ne vous disent rien ? Plus pour longtemps ! Ce sont tout simplement les déclinaisons pour enfants des espaces virtuels jusqu’à présent réservés aux grands : Second Life, MySpace…
Préparez-vous car vos bambins et ados, de 7 à 14 ans, risquent de devenir aussi accros que leurs aînés.
Qu’est-ce que ça change vraiment puisqu’on ne parle que de ce qui se passe dans les mondes virtuels ?
  1. C’est un bel exemple marketing de déclinaison de cibles « comment trouver de nouveaux utilisateurs » pour un concept au succès planétaire. Et votre entreprise, à quelle nouvelle cible pourrait-elle s’attaquer ?

  2. Désormais, ce sont les voyages…virtuels qui forment la jeunesse. Comment votre entreprise devra-t-elle parler demain aux « Enfants du Web » pour les séduire ? Mettez-vous au parfum avec la saga Axe racontée dans l’article de Business Week 2.0.

  3. Il y a fort à parier que l’expérience virtuelle vécue dans Second Life et consoeurs déteigne sur l’utilisation quotidienne du Web. Pourquoi le 3D et les avatars ne seraient réservés qu’à ces mondes-là ? C’est pour bientôt si l’on en croit le MIT : Le World Wide Web deviendrait bientôt le World Wide Sim : un environnement visuel en 3D qui combinerait les caractéritisques des mondes virtuels et les applications telles que Google Earth. Vous veniez juste de refaire votre site e-commerce avec des interfaces plus fluides, clairs et interactifs…remettez donc un peu de budget pour de nouveaux développements dans le budget 2008. Sinon, profitez-en pour vous reposer quelques questions basiques mais 3D au sujet de votre client : que devrait-il ressentir, voir ou comprendre en utilisant vos produits ou services ?

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>