STOP ou ENCORE bis

Votre produit ou votre solution se vend mal ? Parfois ne rien faire peut être un gage de succès. C’est ce que Heinz décida de faire au départ quand il reçut les premières réclamations clients « trop dur de faire couler son ketchup ». Heinz utilisa cet argument pour augmenter ses ventes et sa notoriété « si ça coule mal c’est du vrai Ketchup ». Depuis, ils ont regardé comment leurs clients utilisaient leur produit et…lancé le fameux packaging « renversé ».

Ne rien faire, c’est aussi une technique dynamique pour générer des idées neuves. Mais encore faut-il se poser la question « que se passerait-il si je ne faisais rien? » et lister les idées.

Souvent, cela conduit aux résultats suivants :

  1. Le problème n’en est pas forcément un si on le reconsidère différemment (cf Heinz).
  2. Il vous suffira de traiter chacune des conséquences induites à l’envers pour trouver des débuts de réponses.
  3. Vous aurez fait une pause durant laquelle vous aurez peut-être l’impression qu’il ne s’est rien passé. Et pourtant…pour vous en convaincre, visitez le site Kit Kat pour une pause où il ne se passe rien mais qui fait beaucoup de bien !

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>