Un Cyper Noël

La Fevad nous annonce un cyper Noël, avec une hausse de 5% par rapport à 2008.

« Les e-consommateurs font ressortir plusieurs critères de choix en faveur d’internet : le prix (66% des réponses contre 62% en 2008), l’aspect pratique (65% contre 53%), la rapidité (54% contre 39%). De son côté, l’Institut Médiamétrie évalue à 70% le nombre d’internautes qui devraient passer des commandes en ligne pour les fêtes de fin d’année, 2 points de plus que l’an passé. Ils seraient 11% à dépenser plus que l’an passé, 77% autant. 30% d’entre eux comptent laisser plus de 50% de leur budget de fêtes sur Internet.Une grande majorité (71 %) prévoit de dépenser entre 100 et 500 €.

GFK aborde le même sujet sous un autre angle. Pour lui, les achats de biens techniques (gros et petit électroménager, télécoms, électronique grand public, photo, micro-informatique) sont réalisés à 10,7% par Internet au 3ème trimestre. Cette proportion passerait à 12% sur le 4ème trimestre. Elle est de 17% en Grande-Bretagne et de 15% en Allemagne, ce qui laisse donc une marge de progression au e-commerce français. » [Via Le Monde Informatique].

Une fois ces chiffres posés, on peut soit se dire qu’il n’y a plus qu’à remplir les stocks, vérifier les têtes de gondole et attendre les clics…ou se poser encore une question.

Pour se poser cette fameuse question, il suffit soit de s’être déjà occupé soi-même de la tâche « acheter les cadeaux de Noël », soit de jeter un coup d’oeil sur quelques forums.

Faire les cadeaux de Noël n’est pas toujours une partie de plaisir même si l’objectif final consiste à faire plaisir : Qui veut quoi ? Qui achète quoi ?

Le cadeau groupé permet à la fois de simplifier le nombre d’actes d’achat, d’offrir, a priori, un cadeau d’une plus grande valeur et d’éviter (je retranscris ce que j’ai lu sur un forum) « le cadeau pourri » !

Ce fameux cadeau pourri a néanmoins généré depuis trois ans environ des ressources complémentaires pour des sites tels que Ebay (selon eux, un tiers des internautes revendraient les cadeaux reçus et jugés inutiles sur des sites de ventes d’occasion) ou alimenté le troc de cadeaux tout simplement.

Dans cette logique, on « soigne » la conséquence sans résoudre la cause : comment simplifier l’achat groupé de cadeaux tout en étant sûr d’enthousiasmer le destinataire ?

Certains sites, comme LeCadeaunaute.com, proposent un début de réponse avec la création de votre e-liste au Père Noël que vous pouvez faire circuler à vos copains et famille, histoire de leur donner des idées.

Et puis il y a Wraply, un site tout récent qui va un peu plus loin. Wraply a tout simplement adapté le concept de la liste de mariage à l’univers plus large du cadeau : on ouvre un compte, on choisit des idées de cadeaux parmi une liste de cybermarchands partenaires de Wraply. Vos amis ou votre famille n’ont plus qu’à contribuer financièrement directement sur le site. Tout le monde est content !


L’idée vous semble évidente ? Alors vous devriez pouvoir l’adapter à votre univers s’il est fortement dépendant des ventes de fin d’année ! Vous vous appelez la Fnac, Galeries Lafayette, Smartbox… créez votre « espace e-cadeau » pour être sûr que ce soit un cyper Noël pour tous !

Autre option, si vous trouvez que l’effet de surprise est anéanti, vous pouvez alors mixer le concept ci-dessus avec celui de Surprise gift for me.

Le fonctionnement est simple : vous créez une liste contenant trois à cinq articles que vous aimeriez vous offrir à vous-même. Vous autorisez le site à débiter votre carte de crédit pour le prix du produit, plus frais de port et de manutention…à n’importe quel moment avec l’effet de surprise garanti !

Cet auto-cadeau peut, quant à lui, s’utiliser toute l’année.



Image : decouvrez
Phrasr, un petit site amusant qui transforme vos idées en images (Flickr).

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>