Vivement le "Grenelle des Seniors" !

Novartis, laboratoire pharmaceutique, a lancé en mars 2009 une belle et urgente initiative : une vaste réflexion sur la proximologie, discipline qui s’intéresse aux bénéfices apportés par les proches des personnes malades en termes de qualité de vie comme d’efficacité des soins.

La proximologie est liée à un sujet beaucoup plus vaste que tout le monde connaît aujourd’hui et que personne n’a envie de voir, la place (dans toutes ses acceptions) des Aînés dans notre société demain.

La création du Secrétariat aux Aînés impulsera-t-elle une vraie dynamique sur le sujet ? Encore très récemment, Muriel Boulmier chargée de la mission « Innovation Habitat et Seniors » n’avait aucun budget pour engager une vraie réflexion innovation de fond…A suivre donc.

Pour avoir une vue très globale des enjeux, avec comme clé d’entrée le logement des grands Seniors, voici un petit rappel ci-dessous (chiffres issus de sources gouvernementales et d’organismes d’études, images du BIF_Nursing Home for The Future) :





Comment ? Quelques clés sont déjà sous vos yeux et à disposition :

Si vous êtes positionné sur le marché des solutions pour les Seniors, je vous recommande de croiser plusieurs études et projets (ça se passe près de chez vous!) en cours qui ouvrent de nouvelles perspectives :

Le projet Innovation Autonomie à Domicile qui détaille les premières pistes de solutions habitation pour les seniors et inclue toute la chaîne de valeurs des services attendus (un seniorsystème en quelque sorte par analogie avec la notion d’écosystème).

L’étude menée par Novartis sur la proximologie et dont la synthèse se trouve ici sur le site de Senioractu, mais également la revue Réciproques dont le premier numéro a paru en mars. Vous y trouverez des analyses et regards croisés (sociologues, psychogérontologues, anthropologues…) sur la situation des aidants et les perspectives à développer et/ou en développement.

Enfin, n’oubliez pas de croiser ces informations avec la dernière étude du BIPE sur les SAP (les Services à la Personne), voir le petit extrait ci-dessous :

« Besoins à satisfaire et nouvelles offres envisagées :

L’étude relève plusieurs familles de besoins aujourd’hui non satisfaits ou auxquels on répond de manière insuffisante. L’offre insuffisante sur la petite enfance, tant en volume qu’en matière de répartition géographique, les prestations « techniques » requérant des compétences ou un équipement spécialisé (notamment pour les petits travaux de jardinage), et les services liés à la mobilité sont les domaines les plus fréquemment cités.

Par ailleurs, le marché actuel prend insuffisamment en compte les nouveaux besoins sociétaux : besoin de sécurité et de sécurisation, phénomène de l’isolement et du déficit de lien social et réponse à la désertification des services publics en milieu rural. Enfin, l’adaptation aux nouvelles technologies et l’émergence d’une demande de services à destination des adolescents font partie des nouvelles demandes des ménages.

En réponse à ces besoins, certaines offres sont à l’étude chez les opérateurs de services à la personne. Il
s’agit en particulier de services liés :

· à la mobilité : accès à l’extérieur des publics fragiles ; prestations annexes au transport ; services facilitant la mobilité globale des personnes ;
· à l’évolution des modes de vie : services au domicile de gestion/simplification de la vie quotidienne ; services de bien être à domicile ; services offerts sur le lieu de travail, notamment développement de la conciergerie d’entreprise dématérialisée ;
· au cycle de vie : services liés à l’usage des NTIC dans les cas de maladie, vieillissement et perte d’autonomie ; services aux aidants familiaux ; services pour de nouvelles formes de collectivité ;
services offerts en dehors du domicile dans de nouveaux lieux ;
· ou d’ « autres » nouveaux services, tels par exemple les offres « globales » et les nouveaux modes de prestation de services traditionnels (crèches itinérantes, etc.).« 

Et sinon, vivement le « Grenelle des Seniors » !

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>