Vous prendrez bien un peu de sobriété heureuse ?

Si vous n’avez pas encore entendu parlé de la simplicité volontaire, il est encore temps de vous rattraper. 

« L’idée est de chercher la simplification pour améliorer sa qualité de vie. Cette philosophie de vie est née du constat que la consommation n’apporte pas le bonheur et accroît l’aliénation. En diminuant la contrainte de la consommation et du travail, on gagne alors du temps pour ce qui est important pour soi. » 

Ce mouvement, déjà ancien est revenu d’actualité avec la montée en puissance de la déconsommation et de l’écologie mais aussi avec nos vies de plus en plus « compliquées », prend différentes formes : de la simplicité d’acheter au fabricant à côté de chez soi, en passant par des objets qui en font moins mais qui sont beaux ou de « troquer » ses affaires personnelles. 

Pour expérimenter la sobriété heureuse, je vous propose de visiter directement le site RealSimple. Vous y verrez tout ce qu’une femme aux bords de la crise de nerfs peut trouver de réconfortant : des astuces pour être organisée tout le temps et ne jamais être au dépourvue (l’emploi du temps pour la baby sitter à télécharger, les trucs pour ne rien jeter, les organizers pour placards etc…).

La vie simplifiée rimerait-elle donc avec vie parfaite ? Ce n’est pas si simple. Même John Maeda qui a écrit la méthodologie de ce mode de vie « les 10 lois de la simplicité » admet que simplifier, c’est parfois…compliqué ! 

Vous n’y comprenez plus rien ? Prenons quelques exemples concrets. Pour approcher la sobriété heureuse, il va tout simplement falloir remettre en cause les habitudes prises parfois sous l’influence de la publicité et votre capacité à compenser par des achats impulsifs : pourquoi 10 crèmes de beauté différentes ? pourquoi le dernier plasma (pour ne même pas voir la France en finale de la coupe du monde de rubgy !).Alors, prêts pour la simplicité ? Pas encore sûrs de vos vrais besoins et envies ? Patientez encore un peu, il y aura bientôt quelques marques pour vous montrer le chemin !

PS : Déjà accro ? Voir aussi le dernier site Home Made Simple de Procter & Gamble.

Marianne Dekeyser

1 Commentaire

  1. Claire Romanet 18 octobre 2007 Répondre

    Un principe édifié comme un choix de vie. On a déjà bien remis en cause la valeur « travail » (je ne disserterai pas de cela ici ;-), on s’intéresse de près au « développement durable », il est logique qu’on s’élève maintenant contre le consumérisme de base.
    Alors même si Procter prône les « simple solutions for easy living » on a peut-être une chance d’y arriver…

    J’imagine que vous appliquez vous-même ces efficientes méthodes, sinon vous ne pourriez pas nous donner autant de contenu (et super qualitatif en plus !) en aussi peu de temps non ?

    Claire Romanet
    http://www.elaee.com

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>