160 mots pour parler couramment français/client

Ce week-end, j’ai été attirée sur un étalage surchargé d’ouvrages généralistes par un livre assez étonnant pour plusieurs raisons.La première concerne le titre ”

mini dictionnaire bilingue français-chien ou les 160 mots pour apprendre à parler chien couramment ” (plutôt amusant).La seconde tient au tampon caution (cher aux acteurs des produits de grande consommation ou PGC) : “lu et approuvé par les chiens”.

La troisième tient au contenu (que j’ai feuilleté rapidement je l’avoue) mais très pédagogique pour tout propriétaire d’un chien (je ne le suis pas).

“Premier dictionnaire bilingue qui parle à la fois chien et à la fois maître, cet ouvrage décode tous les comportements et situations de la vie quotidienne passés en revue “côté humain” et “côté chien”, à travers 160 mots-clés classés de A à z : aboiement, agression, bain, caresse, dépression, fugue, mais aussi bébé, chômage, fauteuil, facteur, voiture. En plus, une centaine de dessins savoureux illustrent avec humour la relation tendre et parfois conflictuelle entre ces deux éternels compagnons.”

Evidemment, vous devez penser que je ne devais pas être complètement dans mon état normal ce jour-là. Possible.

Ensuite, j’ai pensé que ce genre d’ouvrage pourrait fort bien être utile pour les entreprises (de pire en pire !). Pourquoi ?

Il s’agit juste d’un petit jeu d’analogie simpliste pour les entreprises centrées/orientées/arqueboutées clients : et si celles-ci rédigeaient en interne leur dictionnaire “français-client” ou les 160 mots pour apprendre à parler clients ? Lu et approuvé bien sûr par ceux-là mêmes.

Pour en finir avec les analogies, ne dit-on pas qu’il n’y a pas de relation client mais que des preuves de relation ?

Marianne Dekeyser

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.