A quoi ressemblera l’éclairage du futur ?

“Changer une ampoule” appartiendra bientôt au passé, en effet la prochaine expression appropriée risque plutôt de ressembler à “tu as roulé la lumière ?”, voire “où as-tu accroché la lumière ?” si l’on en croit les dernières recherches menées notamment par GE (voir vidéo ci-dessous).

En effet, la nouvelle technologie de l’OLED (Organic Light-Emitting Diodes) pourraient donner naissance à de nouveaux usages lumineux (!!!) et ringardiser nos vieilles ampoules.

Jusqu’à présent, cette technologie était principalement le sujet de recherches et d’applications dans le domaine de l’affichage ou comment remplacer les écrans à cristaux liquides (LCD) et plasma à moyen terme.

La nature même des OLED lui confère de nombreux avantages par rapport aux technologies existantes : l’usage de plastique ou de matières organiques (plutôt que cristalline ou de composés métalliques) permet de disposer d’un écran plus léger, plus mince et beaucoup plus souple.

Enfin, dernier élément – et pas des moindres – qui joue en la faveur de l’OLED, c’est sa “durabilité” : la technologie nécessite beaucoup moins d’énergie pour fonctionner...mais sa fabrication reste encore chère.

Si vous n’êtes pas dans l’éclairage, la démarche reste identique en termes de questionnement : imaginez…le futur de la chaussure sans chaussure, le futur de l’ordinateur sans souris (ça existe déjà, il s’agit des écrans tactiles), le futur de l’automobile sans essence, ou encore le futur de l’économie sans crédit etc…

Pour en savoir plus :
Un clic vers le site d’études Nanomarkets et vers le site de GE Global Research.

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.