Art minimal ou pensée ultra efficace ?

Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus de l’effet d’un dessin pour communiquer plutôt que d’un plan en trois parties et qui, de surcroît, n’ont pas encore pu lire “The Back of the Napkin: Solving Problems and Selling Ideas with Pictures”, je vous propose une méthode d’apprentissage encore plus simple puisqu’il vous suffit de vous abonner à un flux, alimenté quotidiennement (les cartes-dessins existent également en livre). 

Jessica Hagy ne parle pas, semble-t-il, et ne sait capter et exprimer des choses parfois complexes que par des “petits” dessins au crayon.Privilégiant une forme pseudo mathématiques d’illustrations via des petits diagrammes ou “patates”, elle saisit l’essentiel et, ce, quel que soit le domaine : personnel, professionnel, économique etc…

Ce qui peut nous sembler parfois difficile à transcrire ou à partager paraît si simple sous la main de Jessica Hagy, qui ne manque jamais d’un trait d’humour.

Une autre forme de pensée assurément mais de plus en plus nécessaire !

NB: Pour (re)lire les précédents billets sur la pensée visuelle, c’est ici et

Marianne Dekeyser

2 Commentaires

  1. Ja_Ne 30 avril 2008 Répondre

    Salut LIQP,
    parmi tous mes flux sur les marketing, médias, créations … votre blog à la “ligne éditoriale” la + intéressante que j’ai l’occasion de suivre “BRAVO” 😉
    Ce qui me plaît le + ici c’est ce ptit goût “avangardiste” présent dans les thèmes des billets! 🙂

    Merci pour tant “d’Idées’ ^^

  2. Merci pour votre retour encourageant…à très bientôt !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.