Collaboration et réseaux de marques

Collaboration est le maître mot aujourd’hui, un mot transverse qui pose encore autant de questions qu’il ne définit la direction à suivre.Il dit tout : la révolution du management, des organisations, des méthodes de travail, la façon d’innover et laisse à la fois perplexe quant à l’angle d’attaque.

Soyons simples (simplistes ?), qui dit collaboration, dit liens, dit réseaux.

La map de visualisation des réseaux de marques, proposée par Zonar Maner-Abel sur Flickr, nous montre le premier niveau de collaboration des marques. Le principe est sous-tendu par des logiques d’univers, de segments couverts et d’économies d’echelle que nous connaissons tous bien.


Si j’étais l’une de ces marques, je m’interrogerais sur la nouvelle dimension à donner à ces liens “commerciaux” pour les rendre “collaboratifs” : échange de savoirs, prospective, co-développement, travail en équipes trans-entreprises…

Ensuite, j’aimerais superposer à cette map les connexions que mes clients effectuent vers les autres marques : peut-être que la visualisation de celles-ci m’apporteraient de nouvelles idées “collaboratives” ou de nouvelles expériences clients à développer ?

En attendant, la réalité est bien à l’image de la map si l’on s’en tient à l’étude EUI (Economist Intelligence Unit) intitulée “Collaboration transforming the way business works“.

Les attentes en matière de collaboration sont fortes mais restent très linéaires et très axées R&D dans le partage d’informations (voir également l’étude jointe EUI : “Sharing the idea, the emergence of global innovation networks“).

La société de l’échange et de la confiance reste encore à inventer ! Il y a urgence à réviser notre système de valeurs.

 

Marianne Dekeyser

1 Commentaire

  1. Henri 6 février 2008 Répondre

    cette note m’ouvre des horizons formidables. Merci !

    henri

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.