Comment donner envie de lire…au bureau ?

La lecture, une vieille pratique ? qui se débat aujourd’hui entre Goncourt et Kindle ? Certains, comme le Comité du livre neo-zélandais, n’ont vraiment pas baissé les bras et ne manquent pas d’idées pour promouvoir les livres et les auteurs, en les servant non pas directement sur un plateau mais…sur écran.Pour comprendre, il n’y a qu’un clic sur

read at work, l’expérience vaut vraiment le détour !
La carte littéraire proposée par le comité vaut également le coup d’oeil,
ici.Je ne cherche pas à pousser à la consommation car je ne souhaite pas être incriminée pour des comportements déviants au bureau.

Mais imaginez maintenant que vous soyez une entreprise et que vous adaptiez ce principe. Votre client obtient en un clic toutes ses informations personnalisées avec un design qui lui est familier et un contenu ad hoc.

Ca change quoi me direz-vous par rapport à un site Web qui est personnalisé automatiquement à la connexion ? Il me semble que cela change tout : on est un pas plus loin dans la fameuse “intimité” du client ou comment une marque devient “intrusive” tout en se fondant dans le paysage quotidien (ici il s’agit d’un écran d’ordinateur mais on peut aisément transposer le media ou le contexte).

Attention, danger ?

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.