Des Marques et Démarques?

Pour faire suite au billet sur « le client est mort vive le citoyen », la MIT Sloan Management School vient de relayer les résultats d’une étude empirique sur le thème « Et si les consommateurs engagés dans les réseaux sociaux créaient leur propre marque? »

Les chercheurs Johann Füller et Eric Von Hippel (le père du « lead-user ») du MIT ont interrogé les membres d’une communauté composée d’Allemands, de Suisses et d’Autrichiens: Outdoorseiten.Net (ODS).

Les membres de cette communauté ont par exemple montré leur intérêt d’acheter des produits portant le logo de leur communauté (ODS) : plus d’un tiers ont exprimé leur préférence pour un sac-à-dos avec la marque ODS plutôt que celle d’une marque classique et 17.7% de plus considèrent les deux marques (ODS contre grande marque) à égalité.

Concrètement, ceux-ci s’amusent déjà à customiser certains de leurs accessoires avec le logo de leurs communautés.

A partir de ces premiers résultats (qui mériteront d’être approfondis), les auteurs en concluent que :

  • les membres de communautés ont le potentiel pour créer des marques fortes à bas coût,
  • ces marques créées par les utilisateurs pourraient bien se positionner comme des concurrents directs à venir des marques classiques ou comme des opportunités de co-création en donnant naissance aux Marques de Communautés. Certaines grandes marques pensaient avoir créer des marques communautaires, mais peut-être celles-ci ne seraient-elles qu’une pâle copie de ce qu’attendent vraiment les membres de réseaux sociaux. Le comble !?

C’est Facebook qui risque d’être demain la plus grande marque portée au monde !

Ca vous étonne ?

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.