Innovation and co

Comment inciter ses clients à consommer plus ? Comment les fidéliser, voire les rendre captifs? Comment en attirer de nouveaux ? Comment se battre différemment sur le prix ? 

A partir de début octobre, Nouvelles Frontières devrait répondre à toutes ses questions en introduisant en France une innovation de paiement déjà plébiscitée en Amérique du Nord ou autres pays européens : la carte de paiement affinitaire. Dans le cas du voyagiste, celle-ci est co-brandée avec Franfinance (filiale de la Société générale).
 
Distribuée dans le réseau Nouvelles Frontières exclusivement, la carte permet de régler tout achat au comptant ou à crédit et d’épargner pour s’offrir des vacances chez…Nouvelles Frontières. Le principe est simple : le porteur de cartes n’a pas besoin d’ouvrir un nouveau compte dans une banque, à chaque paiement, un pourcentage de la somme payée est versé au détenteur de la carte sous forme d’épargne pour ses prochaines vacances chez le voyagiste.
Qu’en retenir ? C’est un bel exemple…
  1. D’innovation adaptée : le principe existe ailleurs, pourquoi se priver d’être les premiers dans notre secteur à l’utiliser ?
  2. D’écoute marché, de compréhension du consommateur et de Flex-branding.
  3. Qui prouve que la déréglementation permet aussi d’innover et de créer de la valeur sur un marché et n’entraîne pas forcément le nivellement d’un marché vers “les prix”. En général, les industriels soumis aux réglementations très strictes finissent par les “apprécier”. Ces normes constituent souvent de véritables protections commerciales face à des concurrents “low-costs” et moins soucieux de la qualité. Cependant, quand les normes tombent, elles posent alors un vrai problème d’innovation : si les industriels n’ont travaillé que les normes (via l’innovation produit), il ne reste plus au consommateur qu’à comparer les prix !!!

Nous n’en sommes pourtant qu’au début de “l’innovation and co” (même si la liste des co-produits et co-services s’allongent) ! Après avoir créé de nouveaux besoins (Senséo, Coolskin…), l’affinité remplace désormais la fidélité pour mieux répondre à la consommation de communautés. Demain, le défi des marques consistera à permettre au client de se réaliser. Elles deviendront alors des comarques (comme au Moyen Age, ceux qui partageaient le pain devenaient “copains”) : elles devront être capables de partager le quotidien du client et de le guider dans son développement personnel.

Source : Quotidien du Tourisme.

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.