La carte des possibles

Dans le Monde de ce week-end, Mme Reiniche, Directrice de Coca-Cola Europe, détaillait les conséquences de la récession (désolée pour l’impression de déjà vu) sur une World Company. Le point principal à retenir pourrait être “La crise ? Même pas mal”.

En plus détaillé, cela donne :

  • La chance d’être omniprésent dans tout type de circuit de distribution (magasins, musées, bars, cinémas, trains…) permet d’amortir les chocs.
  • Le prix entre 1 et 2 euros reste accessible à tous.
  • Des packs pour faire des offres volume/prix
Les conséquences (quand même !) :
  • Désormais, l’entreprise est encore plus proche du terrain : une posture rendue possible car elle n’a pas désinvesti le terrain commercial.
  • Coca-Cola continue à innover (l’entreprise vient de lancer un jus de fruit fermenté en Allemagne et du café glacé en partenariat avec Illy en Italie.
    “L’innovation, c’est une manière saine de se développer, ce n’est pas une croissance artificielle”.
Cette interview pourrait faire pâlir d’envie beaucoup d’entreprises (est-ce la raison pour laquelle elle était reléguée à la fin des pages Economie?).

Faire comme Coca ? Difficile, mais imaginer des possibles cela semble plus atteignable comme objectif.

Quel que soit votre domaine (RH, services financiers, agroalimentaire, formation, informatique…, je vous recommande de lire attentivement la dernière carte produite par l’IFTF, une référence en matière de prospective (2008 Map of the decade).

  1. Ca fait du bien de voir de la couleur
  2. Ca fait du bien de sortir du cadre (gris)
  3. Ca fait du bien de voir des opportunités à venir !

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.