La communication, le maillon faible de l’innovation