Recruter demain

Pour recruter demain, les entreprises vont devoir innover en matière de Ressources Humaines.
Des tendances lourdes se dessinent en effet sur le marché de l’emploi et du travail qui vont considérablement modifier l’approche RH. 

Pour en parler, j’ai fait le lien entre deux réflexions, a priori opposées, l’une créative avec le brainstorming mené par BrainReaction « Innovating Human Resources » et l’autre, prospective, dirigée par Jacques Attali dans le livre « L’avenir du travail« . Quels sont les perspectives-clés à retenir : 

1/ Le capital humain de l’entreprise : un avantage compétitif durable. Le développement économique de l’entreprise reposera avant tout sur son capital humain. En effet, si les technologies peuvent être achetées et certaines fonctions outsourcées, la cohésion d’équipe, la créativité, les talents, la compréhension d’un business se développent, se cultivent et se valorisent.

2/ Alors que le marketing devra intégrer une dimension empathique (ce qui est plutôt une terminologie RH) pour développer de nouvelles expériences clients, les Ressources Humaines vont devoir clairement s’adonner au marketing pour conquérir, fidéliser et faire évoluer leurs futurs employés.

3/ Parce qu’une évolution démographique significative va se produire avec l‘arrivée de la génération Y sur le marché du travail. La génération Y, ce sont les enfants nés entre 1978 et 1994, nourris à la technologie et au Web, vivant dans une réalité augmentée, indépendants mais communautaires. Ce qui est intéressant dans l’étude de BrainReaction c’est le tableau (page 7) qui met en perspective chacune des générations (baby boomers, génération X puis Y) et leur rapport au travail au sens large.

4/ Ce qu’anticipe à « L’avenir du travail » en expliquant qu’ « Il deviendra de plus en plus difficile de distinguer entre travail, consommation, transport, distraction et formation ».

5/ Attali et ses collaborateurs vont plus loin dans l’analyse des formes de travail : ils nous invitent à imaginer que le travail collaboratif sera une constante qui induira de nouveaux modes de management et de nouveaux profils de « travailleurs ». Certaines entreprises fonctionneront comme des troupes de théâtre sur des projets à durée déterminée en regroupant des compétences internes ou non. Les travailleurs de demain seront nomades, exerçant à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise.

Ce tableau rapidement brossé, BrainReaction a recencé 275 idées au cours de son brainstorming pour imaginer les idées RH de demain, je retiens uniquement les suivantes et je vous laisse lire l’ensemble :

  • Pour recruter : Intégration des outils technologiques utilisés par la génération Y, à savoir : on a vu la déferlante de recrutement sur Second Life, la prochaine passera par Facebook, les communautés virtuelles, les chat, Skype, YouTube, les jeux vidéo (type Sims) simulant la réalité de l’entreprise…
  • Pour se faire connaître : « placer des annonces » dans les programmes télé, ainsi on pourrait entendre une des Desesperate Housewives expliquer qu’elle travaille pour l’agence de communication xx qui est extraordinaire ou au lieu d’une émission comme Brother & Brother sur Canal+ qui aborde l’entreprise avec un ton très caustique, certains groupes pourraient développer leur propre programme de « fictioréalité ». Mais les entreprises pourraient également faire de la publicité sur les gobelets des machines à café, organiser des réseaux styles Tupperware pour se faire connaître et recruter etc…Enfin s’initier au wait marketing.
  • Pour retenir les employés et valoriser leurs compétences : faire des échanges entre entreprises (système de réseaux), leur permettre de choisir leurs collaborateurs en interne ou externe, leur offrir un environnement de travail comme à la maison avec des horaires flexibles et des lieux autres que le bureau en tant que tel.

Vous avez envie de fouiller le sujet, voici quelques liens utiles :

Trendcentral (attention le site est en cours de maintenance) vient de publier une étude complète sur la « Tween Intelligence », vous saurez tout sur la génération que vous aurez bientôt à recruter.

Le Blog RHdemain qui présente les bonnes pratiques RH mais aussi anticipe les questionnements futurs de cette fonction.

Enfin, le MIT Sloan Management vient de sortir avec le Wall Street Journal un numéro spécial « Business Insight » avec des articles également très éclairants sur « Construire un avantage compétitif grâce aux salariés », « le capital intellectuel = competence x engagement  » etc…

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.