Surprise, c’est (déjà) Noël !

“Il n’y a plus de saisons ma bonne dame !” aurait dit ma grand-mère. Il faisait encore doux et chaud ce week-end tandis que les rayons se paraient de leurs plus belles guirlandes et autres atours festifs.

S’acheter des tongues en hiver et des manteaux en fourrure l’été, ça commence à frôler le ridicule quand même avec ces saisons qui n’en sont plus. Le dérèglement climatique commence donc à sérieusement remettre en question un ordre pourtant bien établi dans la mode.

Comme l’explique Beppe Modenese (fondatrice de la Semaine de la Mode à Milan) dans The Independent “toute l’industrie de la mode va devoir changer et s’adapter à cette nouvelle réalité : il n’y a plus de grandes différences entre l’hiver et l’été”.

Quelles sont les solutions envisagées ? Pour l’instant, on en dénombre deux :

  1. Certaines marques de mode recrutent des climatologistes pour les aider à planifier et “lisser” leurs collections sur l’année.
  2. D’autres s’interrogent pour développer des collections “trans-saisons” ou portables tout au long de l’année”….ou quand la mode devient elle aussi “mobile” !

Les questionnements pertinents qui émergent dans l’univers de la mode seraient également valables pour les soldes : ont-ils encore un sens avec les sites ou boutiques de dégriffés ?

Lisser les saisons ? Pourquoi pas ? Pourtant certains temps forts de l’année ont du bon, pour peu qu’on les regarde différemment.

Au japon, les périodes de Fêtes sont l’occasion de se précipiter non pas sur les soldes mais sur les…Fukubukuros, à traduire par pochettes-surprises. Ces Fukubukuros sont vendus par les magasins avec un principe simple : le client ne sait pas ce qu’il y a dans la pochette-surprise mais il peut s’attendre à découvrir des objets ou services qui dépassent largement la somme qu’il aura déboursée : des vêtements, de la cuisine, des produits de beauté, du multimedia, des voyages et même une maison ou une voiture.

Pourquoi ne garderait-on pas l’esprit ludique et irrationnel de ces Fubukuros pour sortir de la spirale prix ? Et si on mettait un peu de surprise dans des process commerciaux si bien rodés (je renvoie mon coupon pour avoir ma réduction, je passe en caisse et je récupère mon cadeau etc…) ? Pourquoi ne pas tirer au sort le montant de se réduction ? Il fait beau en hiver ? Alors les prix fondent !

S’il n’y a plus de saisons, profitons-en pour réinventer des temps forts, mais inattendus ! N’est-ce pas ce que vos clients attendent aujourd’hui : des expériences …qui changent de l’ordinaire ?

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.