Trouver une nouvelle idée, ça s’apprend !

Un des travers du management participatif (ou démarche de génération d’idées par les salariés), c’est quand la Direction d’une entreprise se dit “et si on écoutait les idées de nos collaborateurs”.

Branle-bas de combat, l’entreprise organise des ateliers d’idées sur quelques thèmes principaux liés au futur de cette même entreprise “Comment faire pour être plus innovants”, “Comment mieux servir nos clients” etc…

Que peut-il se passer dans la majorité des cas ?

Du côté des collaborateurs règne une forte suspicion sur l’utilisation réelle de la production d’idées issue de ces ateliers.
Du côté de la Direction, la surprise de découvrir dans le Top 5 des priorités les problèmes de rémunérations à améliorer pour être plus performants et de s’interroger : “tout ça pour ça”.

Pourquoi ?

Générer une idée, ce n’est pas si simple qu’il n’y paraît. Voici un exemple :

  • Proposer l’idée : “il faut être plus éthiques” reste simple mais non exploitable.
  • Reformuler l’idée afin qu’elle soit exploitable/vendable : “pour être plus éthiques, créons un référentiel interne avec indicateurs et publions notre performance éthique comme preuve de notre engagement. Pour ce faire, inscrivons-nous au baromêtre éthique de Covalence (qui mesure depuis trois ans la performance éthique des entreprises).

Si cet exemple est “grossi”, c’est pour mieux montrer que trouver une nouvelle idée, ce n’est pas inné : Il faut savoir “travailler” les idées et aller chercher en permanence dans l’environnement alentour ce qui peut aider à concrétiser son idée.

En résumé, ce n’est pas parce qu’on décrète qu’on veut des idées nouvelles qu’elles vont émerger d’elles-mêmes, tout simplement parce qu’on aura laissé la parole à quelqu’un.

Je ne peux résister à rappeler un petit quiz bien connu sur la capacité à résoudre des problèmes et la créativité qui illustre à merveille que les idées émergent quand on a réussi a oublié tous les modes de raisonnement classiques !

1ère question : Comment mettre une girafe dans un réfrigérateur ?

2ème question : Comment mettez-vous un éléphant dans un réfrigérateur ?

3ème question : Le roi Lion tient une conférence avec les animaux. Tous les animaux sont présents sauf un. Lequel ?

4ème question : Pour assister à la conférence du roi Lion, vous devez traverser une rivière mais elle est infestée de crocodiles. Comment faites-vous pour atteindre l’autre rive ?

Dans la majorité des cas les adultes qui y répondent se trompent, alors qu’un enfant peut y répondre sans problème. Pourquoi ? Parce que vous allez utiliser un raisonnement logique admis, qui n’est pas celui qui sert pour “travailler” les idées.

Voyons les solutions :

1ère question : comment mettre une girafe dans un réfrigérateur ?
La réponse est : j’ouvre le réfrigérateur, je mets la girafe dedans et je ferme la porte.
La question permet de savoir si vous avez tendance à faire des choses simple de façon compliquée ou non.

2ème question :Comment mettez-vous un éléphant dans un réfrigérateur ?
Si vous avez dit “J’ouvre le réfrigérateur, je mets l’éléphant dedans et je ferme la porte”, ce n’est pas la bonne réponse.
La bonne réponse est : “j’ouvre le réfrigérateur, je sors la girafe, je mets l’éléphant et je ferme la porte”.

3ème question : Le roi Lion tient une conférence avec les animaux. Tous les animaux sont là sauf un. Lequel ?
La bonne réponse : “l’éléphant”. Parce que l’éléphant est resté dans le réfrigérateur, là où vous l’avez mis.

Vous avez peut-être eu “faux” aux 3 premières réponses mais vous avez une chance de vous rattraper avec la dernière.

4ème question : Pour assister à la conférence du roi Lion, vous devez traversez la rivière mais elle est infestée de crocodiles. Comment faites-vous pour atteindre l’autre rive ?
La bonne réponse : vous la traverser en nageant. Tous les crocodiles assistent à la conférence !

Cette dernière question permet de voir si vous apprenez vite à corriger vos erreurs !

Trouver des idées, ça s’apprend !

Source image : fotograph.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.